Situation tendue sur divers points de blocage dans le Hainaut où les gilets jaunes ont été délogés

ACTUALITÉNordCambrai
Situation tendue sur divers points de blocage dans le Hainaut où les gilets jaunes ont été délogés

La tension est montée d'un cran aujourd’hui à plusieurs endroits de blocage dans le Hainaut-Cambrésis où des manifestants ont été interpellés par les forces de l’ordre.

 

À la frontière belge, au niveau de Crespin, St-Aybert, les gilets jaunes ont été délogés ce matin vers 9 h 30, après qu’une bonne partie d’entre eux aient passé la nuit sur place. Certains manifestants ont toutefois indiqué leur retour prochainement, pour perturber la ciculation de l’A2 à la frontière. Même chose à Haulchin où les occupants ont été contraints de déserter ! À Cambrai, l’accès à l’autoroute a été rétabli à mi-journée et les manifestants se retranchent désormais sur les zones commerciales Cora Proville et Auchan Escaudoeuvres

 

Cependant, si ces déblocages ont été effectués relativement dans le calme, ce ne fut pas le cas partout. En effet, les échanges ont été plus tendus à la zone E.Leclerc de Saint-Amand-les-Eaux, mais surtout aux alentours de la zone industrielle de Feignies/Maubeuge où de nombreux routiers se sont joints aux gilets jaunes, bloquant ainsi l’accès aux usines MCA et Menissez, ainsi qu’à l’axe autoroutier Maubeuge-Valenciennes.

 

Si le calme revient peu à peu à la normale, bon nombre de manifestants envisagent d’effectuer d’autres blocages dans les jours, voire les heures à venir dans le Hainaut.

Commentez cette actualité

Plus d'actualités

Près d’1 200 000 euros de dons dans les Hauts-de-France pour le Téléthon 2019
ACTUALITÉNordDunkerque
Près d’1 200 000 euros de dons dans les Hauts-de-France pour le Téléthon 2019

Publié le 7 décembre 2019

Des tonnes de lisier déposées devant la préfecture de Lille
ACTUALITÉNordLille
Des tonnes de lisier déposées devant la préfecture de Lille

Publié le 5 février 2020

Les résultats des analyses ADN des chiens de l'affaire Pilarski attendus d'ici fin juin
ACTUALITÉAisneSoissons
Les résultats des analyses ADN des chiens de l'affaire Pilarski attendus d'ici fin juin

Publié le 24 février 2020

Les Professionnels de la Région

Consultez notre annuaire d’entreprises pour répondre à vos besoins