Le blockhaus-miroir de Leffrinckoucke ne devrait finalement pas disparaître

ACTUALITÉNordDunkerqueleffrinckouckeblockhaus
Le blockhaus-miroir de Leffrinckoucke ne devrait finalement pas disparaître

Entamée clandestinement en 2014, la pose des éclats de miroir a demandé beaucoup de temps à l'artiste Anonyme. Achevée début 2015, l’oeuvre d’art nécessite néanmoins un entretien colossal annuel, entièrement financé par l’artiste : environ 500 heures de travail et quasiment autant de cartouches de colles chaque année. Faute de financements, l'artiste annonçait alors en début de semaie sur les réseaux sociaux la disparition de son oeuvre, comme un dernier appel à l’aide aux différentes collectivités.

 

Sa démarche a porté ses fruits. Un contact a été pris par la région avec l’artiste Anonyme, qui devrait rendre un dossier complet sur son oeuvre la semaine prochaine. Des échanges auront par la suite lieu avec la commune de Leffrinckoucke et la Communauté Urbaine de Dunkerque pour discuter des modalités d’entretien et de financement du blockhaus-miroir.

 

L’artiste Anonyme accueille cette nouvelle avec beaucoup d’espoir et d’optimisme.

Commentez cette actualité

Plus d'actualités

Deux ados mettent un chaton dans un micro-ondes, la SPA de Dunkerque porte plainte
ACTUALITÉNordDunkerque
Deux ados mettent un chaton dans un micro-ondes, la SPA de Dunkerque porte plainte

Publié le 17 décembre 2019

Un conducteur a percuté une dizaine de sangliers avec sa Peugeot 206, dans le sud de l’Oise
ACTUALITÉOiseBeauvais
Un conducteur a percuté une dizaine de sangliers avec sa Peugeot 206, dans le sud de l’Oise

Publié le 27 décembre 2019

Le premier français mort du Coronavirus était un enseignant de 60 ans, originaire de Vaumoise (Oise)
ACTUALITÉOiseSenlis
Le premier français mort du Coronavirus était un enseignant de 60 ans, originaire de Vaumoise (Oise)

Publié le 25 février 2020

Les Professionnels de la Région

Consultez notre annuaire d’entreprises pour répondre à vos besoins