Ce qui change ce lundi 11 mai, cette fameuse date annoncée depuis plusieurs semaines

ACTUALITÉSommeAmiensdeconfinementmai
Ce qui change ce lundi 11 mai, cette fameuse date annoncée depuis plusieurs semaines

À partir de ce lundi 11 mai, les Français s'engagent dans la première phase d'un déconfinement progressif qui va s'étaler jusqu'au 2 juin prochain. Certains vont reprendre le chemin du travail, d'autres retrouveront les bancs de l'école après deux mois d'un confinement inédit et restrictif qui a permis une nette décrue de l'épidémie de coronavirus.

 

À partir de ce lundi, la liberté de circulation sur le territoire s'assouplit. Sans attestation dérogatoire, vous pouvez désormais vous rendre à 100 kilomètres autour de chez vous, ou à l'intérieur de votre département. Au-delà, une nouvelle attestation justifiant d'un "motif professionnel ou familial impérieux" est nécessaire. 

 

Les rassemblements sont cependant limités à 10 personnes maximum, et le port du masque dans l'espace public, s'il n'est pas obligatoire, est désormais vivement recommandé par les autorités sanitaires. Il est en revanche obligatoire dans les transports publics. 

 

Dans les crèches et les écoles maternelles et primaires françaises, la rentrée s'effectue au compte-goutte, puisque celle-ci va s'amorcer sur la base du volontariat pour les familles. Dès aujourd'hui, des écoles rouvriront donc pour les enseignants. Les enfants, dont les parents ont fait le choix de les faire retourner à l'école, pourront être accueillis dès le mardi 12 mai, mais dans la limite de 10 maximum.

 

Magasins de vêtements, librairies, fleuristes, salons de coiffure... toutes les boutiques non alimentaires vont pouvoir lever le rideau, à la condition de faire respecter les mesures de distanciation sociale entre employés et avec les clients. Les centres commerciaux de plus de 40 000 mètres carrés rouvrent également leurs portes. Les cafés, bars et restaurants restent cependant fermés. 

 

Pour que ce déconfinement progressif soit une réussite, l'OMS indique que "pour éviter une nouvelle flambée de l'épidémie, il faut absolument que les gens continuent d'appliquer les gestes barrière, c'est-à-dire qu'ils passent d'un confinement chez soi à un confinement sur soi.".

 

 

Commentez cette actualité

Plus d'actualités

Deux ados mettent un chaton dans un micro-ondes, la SPA de Dunkerque porte plainte
ACTUALITÉNordDunkerque
Deux ados mettent un chaton dans un micro-ondes, la SPA de Dunkerque porte plainte

Publié le 17 décembre 2019

Les agriculteurs manifestent devant la préfecture du Nord, à Lille, ce mercredi
ACTUALITÉNordLille
Les agriculteurs manifestent devant la préfecture du Nord, à Lille, ce mercredi

Publié le 20 janvier 2020

Le derby Lille - Lens se jouera finalement à huis clos
ACTUALITÉNordLille
Le derby Lille - Lens se jouera finalement à huis clos

Publié le 13 octobre 2020

Les Professionnels de la Région

Consultez notre annuaire d’entreprises pour répondre à vos besoins