À Calais, la distribution de repas aux migrants est désormais interdite aux associations non mandatées

ACTUALITÉPas-de-CalaisCalaisrepasmigrants
À Calais, la distribution de repas aux migrants est désormais interdite aux associations non mandatées

La préfecture du Pas-de-Calais a annoncé interdire aux associations non mandatées par l’Etat de distribuer des repas aux migrants à Calais, à partir de vendredi et jusqu’à la fin du mois de septembre.

 

La préfecture estime notamment que les repas que distribuent des associations non mandatées par l’Etat sont « caractérisés par le non-respect des mesures de distanciation sociale dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, qu’elles créent des nuisances et que des déchets sont laissés sur place ».

 

Cet été, Médecins du monde, Amnesty International, Médecins sans frontières, le Secours catholique et la Cimade se sont indignés que, dans cette ville et ses alentours, des centaines de migrants « n'[aient] aujourd’hui plus d’accès à l’eau potable, aux douches, à l’alimentation ».

Commentez cette actualité

Plus d'actualités

Institutrice la semaine et catcheuse le week-end, des parents d’élèves de l’Oise saisissent le rectorat
ACTUALITÉOiseBeauvais
Institutrice la semaine et catcheuse le week-end, des parents d’élèves de l’Oise saisissent le rectorat

Publié le 1 décembre 2019

Une femme mordue au visage par un chien, dans l'Oise
ACTUALITÉOiseSenlis
Une femme mordue au visage par un chien, dans l'Oise

Publié le 23 février 2020

Le groupe scolaire Calmette de Villeneuve d'Ascq fermé après un cas de coronavirus
ACTUALITÉNordLille
Le groupe scolaire Calmette de Villeneuve d'Ascq fermé après un cas de coronavirus

Publié le 24 mai 2020

Les Professionnels de la Région

Consultez notre annuaire d’entreprises pour répondre à vos besoins